Maxeen et ses textes...

Aller en bas

Maxeen et ses textes...

Message  Maxeen le Sam 30 Jan - 23:41

Bon, en plus de dessiner, de grapher, j'écris...
Je posterais donc ici quelques histoires, désolé pour les doubles posts prochain, car mes histoires sont trop longues, des fois...
Voici une des histoires de Maxeen sur un forum de Vampire, dans une académie...



HISTOIRE:
Cela remontait à bien longtemps...
A cette époque, les dieux et déesses étaient aimés, les humains leur offraient des offrandes, il y avait des sacrifices et quelques guerres ou batailles que deux camps si différents menaient, pourtant sur une tout autre planète...
Malheureusement, une guerre fut décisive. Sur Terre, les divinités usèrent de longs prétextes pour diriger cette planète, être le dieux, la seule divinité existante en ce monde. Ce jour là, les devins l'avait prédis, il avait prédis la pire guerre que le monde ait jamais connus: la guerre des dieux, qui durerait jusqu'à qu'une offrande définitive soit faite, une offrande qui départagerais tout les dieux dans cette guerre qui durerait beaucoup plus longtemps que toutes les autres...

Si vous le pouvez, imaginez une colline verdoyante, des fleurs. Un petit village dominant au sur le haut, avec un magnifique château au centre. Autour, des nuages: aucune pluie et le soleil dominant. Mais cette apparence ne restera pas. A présent, essayez de rentrer dans ce village, dirigé vous vers le château dominant. A présent arrivez, vivez l'histoire racontée...

Un petit groupe de personnes se tenait devant les lourdes portes du château, tous les yeux noirs et les cheveux de jais. Ce peuple était appelé les « Priestow », peuple au yeux des ténèbres et aux cheveux tout aussi noirs que leur prunelles. Ils se tenaient tous devant un hôtel, puis ils s'écartèrent pour faire place à un cortège d'ogres. Ces derniers étaient tous en cages, il y en avait trois. Monstrueux, et pourtant les pristow les respectaient en tant que sacrifices mais aussi êtres vivants. Les Ogres avaient peurs, leurs yeux reflétaient leurs pensées: « Je ne veux pas mourir comme ça! ». C'était comme ça que ce traduisait leur regard triste. Arrivé devant l'hôtel sur château, les Ogres furent lâchés mais égorgés. C'était un spectacle horrible...

Pendant ce temps, sur une planète que seul les divinités connaissaient car cette planète était leur habitat, les dieux et déesses se menaient querelles pour cette planète bleue. La planète de ces êtres divins étaient en guerre contre elle même: la terre souffrait, les arbres pleuraient et le sang coulait. Tous avait ce désir: avoir la planète qu'ils contemplaient tous depuis des années, même des millénaires. Depuis le jour de la naissance de cette planète. Les dieux étaient divisés en deux parties: la partie qui voulait conquérir cette terre par le biais des astres, et ceux qui voulaient mener bataille, vaincre par la force de leur pouvoir. Bien que les dieux étaient unifiés, cette fois-ci tout était au sentiment de jalousie, au sang qu'était versé. Tout les dieux avaient un nombre égal de sacrifices à leur profit. Un seul sacrifice devrait les départager pendant la période de la nouvelle lune.

Ce jour là, un sacrifice plutôt rare: un enfant du peuple aux yeux de démons. Il s'agissait d'un très belle jeune fille, le visage d'ange et les cheveux noirs jais, elle était née de l'union d'un vampire à la réputation de sang, et d'une priestow (non, il n'y a pas eu de féminin). Cette enfante de démon avait été trouvée enfermée dans la maison de sa mère, au fin fond de la forêt aux environs du village. Cette jeune fille avait été nommée « Akane », fleur écarlate en japonnais.

Le soir venait et la lune commençait à être pleine de sang, le même rouge que les yeux de la dite Akane. Avançant dans une robe blanche, la jeune fille était entre deux villageois qui devait s'assurer qu'elle ne s'enfuirait pas. De la forêt au château, il y avait un assez court trajet, ce qui fait qu'a notre minuit, la jeune fille était arrivée devant l'hôtel du château. Des ses yeux coulèrent des larmes, tristesse qu'elle n'avait jamais ressenti auparavant. Elle s'agenouilla délicatement, en position de prière. Cette nuit là, le destin de cette terre se scella.

Les villageois avaient décidés de donner cette jeune fille en offrande pour Kayan: dieux de la guerre et des armes, ainsi que des ténèbres. Mais ils furent le mauvais choix. Lorsque le bourreau arriva, l'épée entre les mains, couverte de sang d'ogres, les villageois se turent. Tout était calme et lorsque l'épée ensanglantée arriva au niveau du cœur de la jeune fille, une inquiétante lumière jaillie. A ce moment là, tout était finit, la ville et ses environs furent complètement détruits. Pourtant, il y eut une « survivante », évanouie sur l'hôtel devant ce qui restait du château.

Lorsqu'elle se réveilla, il ne restait que des ruines, et elle avait tout oublié. Elle oublia les villageois, dont il ne restait plus que des squelettes. Elle oublia aussi ses origines, sont apparence à la fois d'ange et de démon. Elle oublia aussi son village, la forêt. Il n'y avait que des ruines et des feuilles brûlées, et pourtant aucune flamme. Une seule chose qu'elle n'eut pas oubliée était sa mère, ainsi que sa promesse qu'elle lui avait fait la veille de la mort de l'enfante: marcher droit devant elle, ne jamais se retourner et de ne jamais s'arrêter... Elle avait décidé de respecter jusqu'au bout cette promesse, étant donné que c'était le seul souvenirs qui lui restait. Elle savait encore parler, encore écrire et lire mais ne comprenait plus rien lorsqu'on lui parlait, elle ne connaissait plus son prénom aussi...

Lorsqu'elle fut sortie des ruines de l'unique village et de ses environs de la colline, elle se trouva devant une montagne. Elle ne savait pas que cette fameuse montagne abritait de nombreux danger, dont une sorcière nommée « Maxeen ». Lorsque la jeune fille aux yeux de démon trouva une ouverture, elle y pénétra avec une grande facilité. Elle marchait, sentant mille regards portés sur elle, mais elle ne connaissait plus la peur, maintenant qu'elle avait tout oublié.
avatar
Maxeen

Messages : 47
Date d'inscription : 18/01/2010
Localisation : In the world where nobody will come, ever...
Humeur : Melancholic, surely...

Fiche RPG
Point de vie:
0/0  (0/0)
Point d'energie:
0/0  (0/0)
Bonus:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maxeen et ses textes...

Message  Maxeen le Sam 30 Jan - 23:42

Finalement, elle arriva devant un grand lac bleue, d'une lueur bien étrange. Après cela, une personne apparue: sûrement la sorcière. La jeune enfante ne comprenait pas ce que cette sorcière disait, elle entendait juste « Maxeen », et quelques autres mots pour elle incompréhensible. La personne s'approchait, lentement. Elle avait les yeux rouges, les cheveux noirs de jais... Elle était exactement comme l'enfante de démon. Elle était habillée exactement pareil, d'une longue robe blanche déchirée aux même endroit que celle de la jeune fille. La sorcière était comme un miroir. La jeune fille ayant oubliée sont apparence ne fut en aucun cas choquée, elle ne savait presque plus rien. La jeune « Akane » avait disparue depuis cette lumière des ténèbres.

L'ancienne Akane s'approcha de son reflet dont elle ne savait plus rien. Lorsqu'elle toucha la sorcière déguisée, elles « fusionnèrent » pour devenir une seule et même personne: Maxeen, demi-vampire et demi-humaine, mais aussi sorcière. A présent, la jeune fille se souvenait uniquement des souvenirs de la sorcière, en particulier d'une chose: elle était morte. La sorcière avait été tuée depuis bien longtemps, il y avait plus de 168 ans, par le dieu Kayan, lorsqu'elle avait 16 ans et qu'elle avait encore beaucoup de choses à apprendre sur la magie, aussi bien noire que blanche.

La nouvelle Maxeen sortit de la grotte, le regard mélancolique face à ses souvenirs. En effet, étant donné que les souvenirs de la sorcière était maintenant ancrés en cette deuxième Maxeen, en particulier la mort de l'ancienne, elle ne pouvait être que triste en se « souvenant » de ce qui lui était arrivée.

Pendant des heures, des jours, des années et encore des siècles, elle marcha sans relâche, sans jamais se retourner vers cette mystérieuse grotte. Entre temps, elle avait tout appris de cette magie que contrôlait la sorcière. La magie noire pour la souffrance, la magie blanche pour le bien. Pourtant, toutes les deux étaient liées, Maxeen le savait bien. La jeune fille était restée la même: toujours le même caractère, mais surtout encore la même apparence. Depuis tout ce temps, rien n'avait changé en elle, comme si les années étaient passées en heures et les siècles en jour. Peut-être que le temps était distordu? En tout cas, elle n'avait jamais changé. Maxeen ne pensait qu'à s'entraîner, encore et encore. Elle voulait contrôler à la perfection la glace, maintenant qu'elle maîtrisait l'eau en presque tout ses états.

Un jour, elle décida de faire quelque chose qu'elle n'aurait jamais dû faire: chercher à tuer quelqu'un. Ce jour là était le jour de sa « mort », elle en était triste, une tristesse qu'elle ne pouvait supporter. Lorsqu'elle vit un loup, elle le tua. Un humain, elle le tua. Jusqu'au moment où du sang d'ogre coula sur ses mains, ce qui la brûla et l'empoisonna. Elle n'en était pas morte grâce à la pluie, mais elle en fut considérablement affaiblie.

Par la suite, elle essaya d'éviter tout les ogres, ayant compris son problème face à leur sang. Mais un jour, lors d'un rude été, elle se retrouva face à un ogre. C'en était terminé. Elle savait que si elle était empoisonné par le sang de cette créature, son esprit mourrait. A cette époque, elle croyait qu'elle était morte, entendons nous. Lorsque l'ogre attaqua, elle ferma les yeux, assez longtemps pour se rendre compte que l'ogre n'attaquait pas. En effet, quelqu'un avait tué l'ogre devant ses « yeux ».

C'était un jeune homme. Étrangement, Maxeen sentit une étrange aura, comme si il avait quelque chose de spécial. Enfin, ce n'est qu'un détail, car il disparu par la suite, est la seule image que Maxeen garda en elle était l'ombre de cet homme. Même si elle ne le connaissait pas, elle sentait quelque chose en lui. A ce moment là, elle décida de le retrouver, sans succès. Finalement, elle abandonna ce projet.

Après quelques temps à s'entraîner à contrôler la glace, elle finit par lâcher prise: elle n'arriverait qu'a rester au même niveau, sachant qu'elle contrôlait la glace à sa guise. Après plusieurs années, elle apprit qu'une académie, lieu ou les jeunes personnes peuvent étudier, existait mais pour les vampires et fées. Avec l'aide de son apparence, elle décida d'y entrer, avec succès.

Personnellement, je préfère la version "Niwa no Yuki", mais comme je n'arrive plus à y accéder...
avatar
Maxeen

Messages : 47
Date d'inscription : 18/01/2010
Localisation : In the world where nobody will come, ever...
Humeur : Melancholic, surely...

Fiche RPG
Point de vie:
0/0  (0/0)
Point d'energie:
0/0  (0/0)
Bonus:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum