Petite marche au marché. [Loytann/Maxeen]

Aller en bas

Petite marche au marché. [Loytann/Maxeen]

Message  Loytann Machlys le Dim 21 Mar - 19:41

Le Marché... Le marché, c'était un endroit assez spécial, a vrai dire. Un endroit grouillant du soir au matin de nombreuses personnes qui s'affairaient a leurs affaires, sans se mêler de celles des autres. Des marchands, qui, et c'est normal après tout, s'affairaient a vendre ce qu'ils avaient, que ce soit en attendant que les gens viennent a leurs étals, ou bien a la criée, comme on dit... Bien sur, l'image du poissonnier vendant son poisson de cette manière est sans doute la première image que l'on a de ce genre de vente, mais était elle vraiment fausse. En fait non, et même plus, d'autres commerçants agissaient de la sorte. Il est vrai que ca devait être une méthode pratique et efficace, mais il ne fallait pas être sensible au bruit pour s'approcher de ces étals.

Hormis les commerçants, on trouvait également au marché des gens, qui étaient la pour acheter, bien sur. Que ce soit de la nourriture ou quelques autres produits. Des enfants qui tiraient leurs parents par la manche, des couples qui se baladaient, des gens seuls, bref, plein de monde. Et puis, parmi ces gens, des voleurs, des chapardeurs, que ce soit sur les étals ou dans les poches des passants non avertis, des voleurs a la tire et des professionnels de la discretion faisaient ici également leurs bonnes affaires. Exceptés quelques uns qui, au moment ou Loytann pensa a eux, passèrent devant lui a toute allure. Qu'est ce qui permettait a Loytann de penser qu'ils s'agissait de voleurs ? Hé bien, les quelques personnes qui leurs courraient après...

Loytann justement. Que faisait il la ? La réponse est simple, il trainait a la recherche de quelque chose dont il ne savait même pas exactement la teneur. Assez affamé et fatigué, et mal en point qui plus est, pour avoir l'air d'un mendiant, il passait entre les étals sans même véritablement regarder.

Pour en revenir a ce qui se passait autour de lui, il était étonnant de noter a quel point la chasse au voleur était le sport préféré de toutes les personnes ici présentes... En effet, les jeunes gens qui étaient passés devant lui avaient entrainés presque tout les passants derrière eux, qui s'étaient élancer a leur poursuite. Aussi, le marché était d'un seul coup presque vide de passants, et seuls les marchands étaient encore la, derrière leurs étals, et quelques passants étaient toujours la.

Alors qu'il marchait, Loytann entendit d'un seul coup un grand bruit a coté de lui. Un cri. En effet, un enfant venait de se blesser assez cruellement. Les pierres qui formaient le pavé sur lequel circulaient les gens étaient parfois distordus, et aussi, le jeune enfant s'était tordu la cheville de manière assez moche en marchant dans un creux béant entre deux pierres. Loytann ne savait pas trop quoi faire, mais son esprit de dévotion certainement idiot et trop gentil le guida. Aussi, il s'approcha de l'enfant et, lui disant de ne pas s'inquièter, se pencha sur lui.

C'est alors qu'apparut Scariff, comme une espèce de gros insecte, comme un petit monstre venu d'ailleurs... Heureusement que la place était presque vide, car cela n'effreya que l'enfant et peut être quelques passants , qui s'éloignèrent. L'enfant ne pouvant plus marcher, il ne risquait pas de s'éloigner. Loytann agit avec assez de rapidité, utilisant le pouvoir de Scariff pour soigner l'enfant qui s'en alla aussitôt qu'il pouvait marcher. Loytann se sentit encore plus mal après cela, mais bon, c'était de cette manière qu'il agissait.

Lorsqu'il se releva, il vit qu'une personne n'était pas partie...


[J'espère que ca te convient.]
avatar
Loytann Machlys
~ Souffre Douleur des Nobles ~

Messages : 12
Date d'inscription : 31/01/2010
Humeur : Angoissé et terrorisé tant qu'il trouve personne a servir...

Fiche RPG
Point de vie:
75/110  (75/110)
Point d'energie:
40/60  (40/60)
Bonus: Chain + bonus Civil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite marche au marché. [Loytann/Maxeen]

Message  Maxeen le Dim 21 Mar - 21:15

Welcome to the Monochrome World...
Do you want visit this world with me?


Au marché, tout était différent. Tout le monde était vivant, il n'y avait pas de "monstre" ou autre créature étrange, fantastique, issue de l'imagination de l'homme. Pourtant, il y a toujours quelque chose qui nous intrigue dans ce monde: quelqu'un ayant une apparence spéciale, les cheveux très clairs pour un jeune âge, ou encore des longs cheveux touchants la Terre avant d'avoir un dixième de siècle. En fait, même au niveau du caractère: quelqu'un restant insensible aux larmes de sang d'un enfant, ou encore un Homme n'ayant pas de cœur. Pourtant, qui aurait crut que quelqu'un comme elle existait en notre monde? Oui, elle vient d'ailleurs, d'un monde noir et parallèle, mais peut-être sa venue est due à l'étrange en lui même? Nul ne le sait, pour l'instant, sauf elle. Est-elle vivante? Son cœur bat encore. A t-elle des sentiments? Pourquoi ne pas le savoir dès à présent?

Les marchands vantaient le mérite de leurs différents produits: alimentaires, accessoires, et autres produits divers, tandis que les passants regardaient les étalages remplis à craquer. Certains achetaient, d'autres fouillaient dans leur poche, il y en avait même qui prenaient sans rien déposer en échange: ces derniers courraient ensuite, confirmant leur attitude dite "suspecte". En effet, très vite, ils sifflotaient, cachant derrière eux l'objet tant convoité. En fait, tout cela était très humain, plus humain que l'on ne peut l'imaginer. En effet, l'envie était un sentiment, comme la tristesse et la jalousie. Mais le sentiment "racine" de ces derniers étaient bien ce que l'on appelle "amour". Ce sentiment faisait naître la colère, l'envie, la jalousie, jusqu'au meurtre: le cœur se transforme en lame, transperçant la poitrine de l'amant. C'était généralement comme cela que se terminait les histoires d'amour dites "illégales" ou, en deux mots assemblés en un plus compliqué, "extra-conjugales". Le désir, ami de l'envie, venait la rejoindre dans les vols les plus sincères et les plus normales...

Elle s'avançait, sans que personne ne la remarque. Rien ne trouvait grâce à ses yeux, même les mérites des marchands par rapport à leur produit. Pourtant, tout le monde allait voir tout ces vendeurs qui vantaient tellement leur marchandises. Oui, tellement de monde qui ne s'intéressait qu'à ses produits physiques, solides, pouvant être touchés et regarder de plus en plus près. Pourtant, ces objets n'intéressait pas le moindre du monde cette jeune fille, qui marchait d'une façon bien étrange dans les rues de cette ville. Puis un cri, celui d'un enfant. Encore quelqu'un qui était tombé, mais pas plus bas que certaines personnes. Enfin bref, elle ne s'en soucia pas, car ce n'était pas émouvant pour elle, comme pour tout les autres adultes autour. En fait, seule une personne s'approcha de ce gamin, il s'agissait d'un autre garçon qui essaya de le rassurer, et de le soigner. Inutile, direz vous? Non, car ce garçon de bonne volonté avait une Chaine, un insecte si l'on put dire. Pourtant, ce dernier était très utile, car il permettait de soigner toutes, ou presque, plaies. Oui, presque, car celle du cœur ne pouvait être soignées...

Par la suite, midi sonna, les gens, tous autant qu'ils étaient, partir, sauf les deux garçons, car l'un était encore en train de se faire soigner par l'autre. La jeune fille, quant à elle, n'avait rien à faire, car elle était seule jusqu'à maintenant. Oui, jusqu'à maintenant, et peut-être pou toujours...? En tout cas, lorsque ses plaies furent toutes refermées, le gamin partit lui aussi, laissant seul l'autre. Seule Maxeen était restée, il n'y avait qu'elle et cet autre gamin... Non, il y avait aussi cet insecte de Chain. Mais là, ce n'était qu'un détail. La jeune fille, resta là pendant un moment, avant de s'approcher de ce gamin, lui disant quelques mots d'une voix douce, mais sans sentiment, avec un visage gelé sur l'indifférence...

- Sacrifier ses forces pour soigner une personne dont l'on ne connais pas l'identité, c'est un fait, mais à présent, tu es "vidé"... Je ne suis pas comme ta Chaine, je ne peut soigner, ca je ne peux que tuer. Pourtant, je peux encore te donner ceci...

Elle lui tendit une pomme rouge. Cette pomme était écarlate, comme son deuxième œil, un peu effrayant. Sur son visage, l'on lisait cette indifférence, mais aussi cette mélancolie "sortie de nulle part". Cette jeune fille était de loin étrange, bien plus étrange que l'humain le plus étrange, plus étrange que l'Homme sans cœur. En effet, son apparence, mais aussi son caractère, étaient qualifiés de cette répétition "d'étrange", voir, dans un registre plus familier, "bizarre". Même ses mots paraissaient étranges, bien que normaux, ou peut-être était-ce dut à la formulation de la phrase...? En tout cas, cette pomme tendu était peut-être rouge, mais au moins, elle était peut-être meilleur que le sang en lui même...
avatar
Maxeen

Messages : 47
Date d'inscription : 18/01/2010
Localisation : In the world where nobody will come, ever...
Humeur : Melancholic, surely...

Fiche RPG
Point de vie:
0/0  (0/0)
Point d'energie:
0/0  (0/0)
Bonus:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite marche au marché. [Loytann/Maxeen]

Message  Loytann Machlys le Dim 4 Avr - 16:35

Loytann ne savait pas vraiment comment réagir, n'étant pas du tout habitué a recevoir des cadeaux. Prenant une distance de bon aloi et gardant une réserve de mise façe a une étrangère, il répondit sobrement.

"Heu, merci."

Il fixa pendant quelques secondes la pomme rouge brillante et bien polie. Réfléchissant a s'il devait la prendre ou non, il finit par tendre doucement la main pour attraper le fruit et le prendre dans ses mains. A vrai dire, Loytann se sentait assez mal physiquement parlant, et une pomme n'aiderai surement pas a grand chose, mais ce n'était pas grave, l'important était le geste attentionné de la jeune femme au regard bicolore. La zone était toujours aussi vide de personne, et cela donnait une étrange impression d'être dans une grande place, en pleine journée, vide de gens. Au loin, on entendait les cris de la foule et un bruit de pas qui s'éloignait de plus en plus, et après quelques secondes, le bruit disparu en partie pour laisser place a un blanc angoissant, un vide de son et de gens qui avait de quoi donner l'impression d'une ville fantôme. Loytann finit par rompre le silence.

"Heu, je me nomme Loytann... Et la créature de tout a l'heure, c'est Scariff. C'est étrange, d'habitude, les gens en ont très peur, mais toi, non, ca ne semble même pas t'étonner. Qui est tu ?"

Loytann adressa cette question comme un souffle, avec une voix douce et juste assez forte pour être audible. Ramenant ses mains devant lui, il fixa la pomme encore quelques instants avant de réagir et de fixer a nouveau le regard troublant et un peu inquiétant de la jeune fille.
avatar
Loytann Machlys
~ Souffre Douleur des Nobles ~

Messages : 12
Date d'inscription : 31/01/2010
Humeur : Angoissé et terrorisé tant qu'il trouve personne a servir...

Fiche RPG
Point de vie:
75/110  (75/110)
Point d'energie:
40/60  (40/60)
Bonus: Chain + bonus Civil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite marche au marché. [Loytann/Maxeen]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum